La méditation

Tout travail de méditation doit se faire de préférence dans le calme et la détente, loin de tout stress bien qu’il soit possible de le faire, en d’autres circonstances, dans des situations bien précises. Mais pour l’heure, il s’agit de connaître et de posséder les éléments nécessaires à l’élaboration d’un tel travail.
En voici donc les différentes étapes, qui vont vous permettre de vous familiariser avec cette technique, qui en vaut d’autres, mais qui a le mérite d’être simple, agréable et rapidement mémorisable.

1ère étape:

Tout d’abord, soyez détendu(e) et choisissez un endroit sur, où vous ne serez pas dérangé(e). Il est souhaitable d’être soit allongé confortablement, les bras le long du corps, ou d’être assis dans un bon fauteuil afin de ne pas être perturbé par aucune gêne posturale.

Nous allons pratiquer ce qui s’appelle un Nidra, c’est à dire un exercice consistant à se contracter violemment et à se décontracter d’un coup rapide, ceci à pour but de contracter les muscles et de les relâcher afin d’obtenir un relâchement complet de tout le corps. Vous comprendrez aisément qu’il est difficile de se concentrer sur un travail, si nous sommes sous tension.

Effectuez donc ce Nidra deux fois en contractant tous les membres, en serrant très fortement les poings, en contractant la mâchoire, en fermant les paupières etc…… et ensuite en soufflant profondément relâchez tout…

Vous allez commencer à vous sentir « mou », en effet toutes les tensions de votre corps ayant disparu, vous allez vous trouver en parfaite condition pour commencer à travailler.
Toujours bien détendu, vous allez effectuer un travail de « réveil » des principaux chakras, qui sont des noeuds énergétiques indispensables à la bonne circulation des énergies. Pour ce faire vous allez visualiser une couleur blanche en vous concentrant sur le sternum et en inspirant profondément, comme si une coupole de lumière blanche venait envelopper cette région. Vous soufflez ensuite tranquillement et profondément. Vous faites la même chose pour l’estomac, puis l’ombilic, puis la région pubienne et enfin pour terminer, vous faites comme précédemment mais cette fois-ci en visualisant les quatre régions précédentes, donc en les enveloppant ensemble dans une coupole de lumière et ensuite vous soufflez profondément.

2è étape :

Maintenant que vous êtes en bonne condition, pour commencer la médiation, nous allons effectuer un travail sur les couleurs. Ce ne sont pas des couleurs prises au hasard, mais bien celles de l’Arc en ciel, c’est à dire dans l’ordre : rouge, Orange, Jaune, Vert, Bleu, Indigo et Violet, donc 7 couleurs, qui correspondent au résultat produit par le diffraction de la lumière blanche au travers d’un prisme. En l’occurrence, ce sont les millions de gouttelettes d’eau, qui dans l’atmosphère captent cette lumière et la renvoie sous forme d’une palette de couleurs. Vous allez donc commencer à visualiser la première de ces couleurs c’est à dire le Rouge. Pour ce faire, vous devrez afin d’être en parfaire harmonie avec vous-mêmes et le monde extérieur, vous efforcer d’être en relation avec la nature. Pour la première couleur, donc le rouge, vous visualiserez des tomates bien mûres. Commencez par voir une tomate, puis dix, puis des caisses de tomates, puis les murs qui vous entourent sont rouges, l’air que vous respirez est rouge, votre être est rouge, toute vibration en vous et en dehors de vous est rouge. Une fois que vous aurez bien saisi la vibration rouge, posez vous la question suivante : « Qu’est-ce que je ressens dans le rouge « , puis faites une pause momentanée, le temps de ressentir la ou les sensations que peut provoquer en vous cette couleur. Vous procéderez de même pour les couleurs suivantes, mais avec des nuances différentes, à savoir : – Pour l’orange, visualisez des oranges et procédez de même que précédemment. – Pour le jaune, visualisez un citron bien mûr, et idem – Pour le vert, visualisez une plante bien verte, genre ficus, ou bien placez vous dans un champ entièrement vert, et idem – Pour le bleu, visualisez un ciel bleu méditerranéen sans nuage et idem – Pour l’indigo, pensez à la couleur de l’aubergine, qui est un d’un bleu frôlant presque le noir et idem – Pour le violet enfin, visualisez soit la couleur de la robe du pape, mais de préférence optez pour la couleur produite par un éclair, un jour de tonnerre, qui est d’un violet très pur.

  3ème étape :

Une fois le travail des couleurs effectué, vous allez vous imaginer vous trouver sur une plage, votre plage à vous que vous allez créer, avec la mer face à vous. Il est midi, c’est à dire qu’à ce moment là le soleil est le plus haut dans le ciel.

Mais comme nous ne nous trouvons pas à l’équateur, le soleil sera sur votre gauche, au SUD. Vous êtes donc debout face à la mer, donc face à l’OUEST. Vous commencez à vous dévêtir, posez vos vêtements sur un rocher ou un arbre à proximité de vous. Vous sentez maintenant que vous êtes entièrement dévêtu, la chaleur du soleil sur votre corps. Vous avancez tranquillement en direction de la mer. Vous sentez le sable chaud sous vos pieds. Puis au fur et à mesure que vous avancez, vous allez commencer à sentir le sable humide sous vos pieds. Vous êtes au bord de l’eau. Entrez dans l’élément liquide. Vous sentez l’eau recouvrir vos pieds, puis vos mollets, puis vos cuisses, et enfin vous êtes dans l’eau jusqu’à mi-corps. A l’aide de vos mains, continuez à faire quelques ablutions afin de vous humecter le corps jusqu’à la tête.

Vous pouvez même si vous désirez plonger dans l’eau et nager si vous vous en sentez capable. Une fois que vous serez bien imprégné de cet élément liquide, tournez d’un demi tour sur votre droite;

Vous allez donc vous trouver face à la plage, face à l’EST. Avancez tranquillement vers le sable. vous sentez l’eau descendre et quitter progressivement la surface de votre corps. Une fois sur le sable sec, tournez vous d’un quart de tour vers la droite. Vous allez vous trouver face au SUD. Là vous allez sentir les rayons du soleil, qui vont commencer à vous sécher. pendant cette opération de séchage, sentez les rayons solaires qui viennent vous chauffer et vous sécher le sommet du crâne, puis qui descendent tranquillement le long du cou, puis la poitrine, les bras, le ventre, les avant bras, les mains, le bassin, le sexe, les cuisses, les jambes, les pieds. Puis tournez vous d’un demi tour vers la droite à nouveau; Vous allez vous trouver à nouveau face au NORD. Là dans cette position, le soleil va venir comme précédemment venir vous chauffer et vous sécher l’arrière du crâne, la nuque, le dos, l’arrière des bras, les lombaires, les reins, les avant bras, les mains, les cuisses les creux poplités( creux des genoux), les mollets, puis vous vous mettez légèrement sure la pointe des pieds pour que le soleil vienne vous sécher la plante des pieds. Maintenant que vous êtes entièrement sec, vous allez rester dans cette position face au NORD et ne plus en bouger.

4ème étape :

A ce moment un rayon MAGNETIQUE, va venir du SUD vous traverser de part en part pour se diriger vers le NORD. Perpendiculairement à ce rayon, un autre ELECTRIQUE lui, va venir de l’EST et vous traverser également de part en part pour se diriger vers l’OUEST. Vous vous trouvez donc confronté à l’action simultanée de deux rayons électromagnétique qui en vous traversant génèrent de l’énergie. Celle-ci s’élève de plus jusqu’à se trouver au-dessus de vous. Cette énergie est matérialisée par des petits points de lumière blanche. Vous pouvez les imaginer tournoyant autour et au-dessus de vous. Des petites mains vont venir s’emparer de ces points de lumière pour les mener au niveau du HARA. Cette énergie que vous pouvez également représenter par des milliers de petites bougies allumées, vous la menez constamment jusqu’en votre être sous l’ombilic. Cette énergie devient alors votre énergie. Plus vous en prenez plus il en vient.

5ème  étape :

Maintenant que cette énergie est bien installée en vous, vous allez mettre vos mains en coupe à la hauteur de votre HARA et saisir cette énergie, qui va venir se déverser dans vos mains comme si c’était une coupe qui la recevait. Puis une fois cela fait, vous allez bien ressentir cette énergie et la modeler comme si c’était de la pâte à modeler. Vous la façonner, la travailler et vous allez la déverser autour de vous de façon à créer un CYLINDRE PROTECTION DE LUMIERE,

Ce qui sera très important pour la suite des opérations.

Ce cylindre doit avoir une épaisseur de 15 à 30 centimètres ou plus et vous envelopper entièrement du dessus de la tête jusqu’à vos pieds. Il est ouvert en haut et en bas, à la façon d’un tube creux, de façon à laisser passer les énergies cosmiques et telluriques.


6ème  étape :

Maintenant que ce cylindre est créé et que vous vous trouvez bien enveloppé en lui, vous allez créer sur le sable un carré de 150 mètre de côté. une fois ce carré créé vous allez y tracer les deux diagonales. Vous allez maintenant vous placer vous et votre cylindre protection de lumière au centre de ce carré à l’intersection des deux diagonales.

7ème  étape:

Vous allez maintenant construire et monter les quatre côtés d’une pyramide en air, donc transparente. Mais cet air est dense. Cette pyramide ainsi construite aura donc une base de 150 mètres de côté et devra s’élever le plus haut possible.

8ème étape:

Maintenant que vous êtes bien installé dans cette pyramide, vous allez demander à vos guides la permission de vous élever à l’intérieur de cette pyramide. Il se passera à ce moment dés que cette lévitation va se produire, des phénomènes qui seront propres à vous. vison de couleurs, de formes, de visages etc….

Entrez dans ces différents éléments, comme si vous effectuiez un Zoom pour y entrer le plus profondément possible.

9ème  étape :

Il vous faudra enfin redescendre sur « terre », et pour ce faire, vous n’aurez qu’à visualiser les couleurs de l’arc en ciel comme précédemment mais cette fois-ci à l’envers c’est à dire : Violet, Indigo, Bleu, Vert, jaune, orange, Rouge.

Ceci à pour but de garder précieusement en vous les informations de connaissance que vous aurez perçu pendant ce travail. La suite des opérations vous sera fournie de façon verbale.

Conseil. Il est important d’avoir un CAHIER DE MEDITATION où vous notez toutes vos impressions et ressentis, jour après jours.

Date des prochains cours de méditation : Cours et ateliers SFEPP